27/11/2008

Dimanche sans voiture... mais tous les jours

 

Comme promis, je suis de retour après mon souper.

Le Laos est une destination idéale si vous souhaitez le calme et le repos. Il parait que plus on avance vers le sud de ce pays, plus c'est le cas. Ici à Pakse, je me demande s'il y a moyen d'être nerveux. Ca doit vraiment ressembler à nos villes européennes début des années 50 (moi j'ai pas connu, mais Beb pourrait m'aider...). C'est vraiment étrange le contraste quand on débarque de la Thaïlande moderne et hyper occidentalisée pour arriver dans ce pays si paisible.

Hier, mardi, je me suis ballade en ville à pied et j'ai été changer un peu d'argent. Je suis donc à nouveau millionnaire, vu le taux de change avec le Kip local. J'ai aussi eu l'occasion de regouter à la gastronomie locale et plus particulièrement au laap, hachis de viande ou de poulet à la menthe, aux piments et au citron vert. C'est toujours divin. Moi j'adore.

Ce matin, j'ai loue une moto une fois de plus pour aller visiter le Wat Phu, temple khmer mais surtout site le plus couru de Thaïlande. Plus de 50 kms pour y aller en croisant une petite dizaine de voitures ou camions au maximum. C'est génial mais aussi hyper dangereux, car croiser une voiture devient toujours une surprise et les moto s'approprient la route comme s'il n'y avait aucune circulation.

Pour atteindre le temple, j'ai du passer le Mekong en ferry. Un Lao m'a permis de gagner du temps en passant avec les ferries privés plutôt que l'officiel. Facile: vous fixez une (grande) palette entre deux barques et vous faites monter 2 motos sur votre ponton. En route pour une traversée étonnante. Comme en plus on nous tape deux nasses remplies de porcelets compresses comme des anchois, le trajet laisse des souvenirs.

Au retour, comme j'ai le temps, je monte sur le plateau des Bolovens ou les Lao cultivent un délicieux café et je vais voir deux chutes d'eau sublimes. Rien à voir avec le pipi de Coo. Ici, deux chutes dévalent 125 mètres en parallèle dans un décor somptueux. Pour les amateurs de BD, ca ressemble à s'y méprendre au canyon de Bételgeuse de Leo. Pour les autres... et bien débrouillez vous...

Retour à Pakse pour préparer mon départ pour les 4000 iles situées à la frontière cambodgienne au milieu du Mekong. J'ai reçu une adresse qui m'a l'air super. L'endroit est électrifié depuis deux ans. Je doute donc que les liaisons internet soient possibles jusqu'a samedi.

Je vais en profiter pour me soigner car j'ai chopé une infection à la bouche et j'ai un œil qui ressemble à celui de l'empereur de Star Wars, en moins méchant mais en aussi rouge.

A priori, je rentre à Pakse samedi et dimanche je rentre en Thaïlande pour aider les manifestants (mais non, c'est une blague).

Je devrais retrouver Dan à Ko Chang où nous attendrons que l'aéroport de Bangkok ne rouvre. On n'est pas pressés...

A bientôt,

M.

Les commentaires sont fermés.