30/12/2006

Un boulanger-charcutier n'est pas un boucher-patissier

 

Salut tout le monde,

Vientiane, 30 décembre, 30 degrés... je ne crois pas que nous aurons un réveillon de Nouvel An sous la neige cette année...

Si vous n'avez pas eu de nouvelles avant, ça serait à cause d'un tremblement de terre du coté de Taiwan qui aurait foutu le bordel dans toutes les connexions Internet du coin. Bon, l'explication vaut ce qu'elle veut...

Pour le reste, ce matin au lever, tout le monde parlait de Saddam qui semble servir de guirlande de Noël (c'est la période) depuis l'aube d'après ce qui se dit...

Pour parler de choses sérieuses, je vous avais laisse à Vang Vieng où j'ai loué une moto pour aller me balader aux alentours: quel pied... J'ai fait exactement 200 Kms en remontant la route de Luang Prabang jusqu'a Kasi dans les montagnes. Au retour, j'ai flâné de village hmong en village hmong en admirant le paysage. Grosse et belle journée qui me convainc de plus en plus qu'il y a moyen de faire un chouette voyage en Asie en achetant une moto et en la revendant à l'arrivée...

Le soir, tous mes petits camarades m'ayant quittés, j'ai cherché une télé ne passant pas Friends pour suivre les matchs anglais traditionnels du Boxing Day (à cette époque, il n'y a qu'eux qui jouent).

Je me suis donc à nouveau retrouvé avec des anglais pour une très agréable petite soirée... agrémentée de 2 Laobeer (pour 1 match et deni) pendant que les angliches carburaient alternativement à la bière et aux cocktails maison. Il y en a un que je vous conseille: vodka, rum, lao-lao, red bull et pepsi. Apres ça, vous pouvez conduire 72 heures de suite sans risquer de vous endormir... 

Le lendemain, départ pour Ventiane. Mon hôtel est à 300 mètres de l'arrêt du bus mais je devais absolument attendre la navette prévue lors de l'achat de mon ticket. Bref, départ du bus prévu à 10h00, arrivée de la navette a 10h15. Il s'agit d'un pick-up qui fera encore 2 arrêts pour charger un total de 8 personnes bardées de bagages. Le bus nous a attendu, mais il est archi plein. 4 heures de trajet entre 2 hollandais ayant 9 jours de vacances (pffff...) et un couple d'allemands qui ressemblent comme 2 gouttes d'eau à Poiret et Serrault dans la cage aux folles. Dommage que je n'avais pas de biscottes avec moi. En discutant à cinq (enfin, plutôt 4 vu que "Serrault" boude parce que son t-shirt est sale), le trajet passe très vite et très agréablement. Un des Hollandais est malade et n'ayant pas de sac en plastique, il vomit dans une poche de son petit sac a dos préalablement vidée. Lui au moins, il saura quoi faire en arrivant à l'hôtel...

Thailande-Laos_057-Ventiane_S

A Vientiane, le bus nous largue près de l'aéroport et des tuk-tuk jumbos nous prennent encharge jusqu'au centre ville. Je fais 2 ou 3 guest pas terribles avant de trouver un truc à moitié correct pour 7 USD. Mon seul critère durant tout le voyage aura été d'avoir une salle de bain privée et je n'aurai pas dépassé les 7 USD la nuit... jusqu'a ce soir (voir plus bas).

L'hôtel est bien situé, près du Mékong dans un quartier animé... jusqu'a 21h30. On a beau être dans la capitale, ça ressemble vachement à une ville de banlieue. Il faut dire que le Laos compte 6 millions d'habitants sur la moitie de la surface de la France et que Vientiane n'a que 250.000 habitants environ. Tout est incroyablement calme: hier j'ai loue un vélo et on roule sur les "grands axes" sans le moindre problème. Celui qui doit s'emmerder ici c'est le gars qui fait le radio-guidage. "Info de 17h00, radio guidage, on nous signale 3 véhicules au carrefour de Th Lane Xang et Th Setthathilat. Prenez patience..." A partir de 5 voitures, on déclenche le plan Buffle Futé avec itinéraire de délestage et tout le bazar.

Thailande-Laos_058-Ventiane_S

Thailande-Laos_060-Ventiane_S

Le premier jour, je me suis balladé à pied et hier j'ai fait le tour en vélo. Il y a quelques beaux temples et des marchés super animés et très agréables où j'ai pris tous mes repas de midi jusqu'à présent.

Thailande-Laos_061-Ventiane_S

C'est vraiment bon pour un prix ridicule. Je constate que de plus en plus de touristes osent manger dans ces marchés en faisant abstraction de tout ce qu'on apprend chez nous en matière de conservation des aliments: la chaîne du froid, ici, elle en prend un coup. Mais je n'ai toujours aucun problème digestif. Le soir, d'autres échoppes, quasi des petits restos mobiles prennent place le long du Mékong et proposent toutes les spécialités locales à déguster sur des tables installées le long du fleuve à la lueur de bougies placées dans des bouteilles en plastique coupées en deux. C'est vraiment sympa. Il faut dire que le climat s'y prête et que les soirées sont douces...

 

J'ai aussi retrouvé avec plaisir Hélène et Jean-Samuel avec lesquels j'ai été manger au bord du fleuve pour la dernière fois vu qu'eux (les veinards!), ils poursuivent leur voyage vers le sud du Laos... Si tout va bien, nous devrions nous revoir à Bruxelles ou à Paris très bientôt.

 

Hier durant ma ballade vélocipédique, j'ai croisé une boulangerie charcuterie au nom prédestiné: "mon petit cochon". J'ai pris une photo car je sais qu'il y en a qui ne me croiront pas... 

Thailande-Laos_056_S

Maintenant je cherche une boucherie-patisserie, mais ça va pas être facile à trouver. On voit quand même que c'est une ville d'expats: il y a pleins de restos français ou italiens, dont les tarifs ne rentrent pas dans mon budget.

 

Par contre, j'ai constaté hier soir qu'il me restait des tas de kips (monnaie locale) et vu que les activités en soirée sont restreintes, j'ai investi dans une chambre nettement plus chère pour les 2 dernières nuits au Laos: je paye 10 USD mais attention: j'ai TV, frigo et airco. Pour ce soir c'est déjà râpé car j'ai rendez vous avec une française croisée dans le bus pour Chiang Rai et revue à chaque étape depuis lors. Je crois que je vais passer mon réveillon avec elle et son groupe d'amis français et australiens.

 

J'ai mon billet pour Bangkok,: je quitte Vientiane à 17h00 le 01/01 et j'arrive a 6h00 le lendemain à Bangkok... pour filer chez Gulf Air qui m'ont dit aujourd'hui qu'ils ne prenaient pas les changements par téléphone. Ils me font vraiment chier ceux-là! Je crois que j'aurais bien besoin d'un petit immodium...

Donc, entre le 2 et le 6 janvier, je dois trouver une place dans un vol vers Bahrain. Après, il n'y a pas de problème semble-t-il...

Mon prochain message sera donc posté soit de Bangkok, soit de Bruxelles.

Pas trop envie de rentrer, mais bon...

Je vous souhaite à toutes et tous un excellent réveillon et rendez vous en 2007.

 

M. cornac cascadeur

 

PS: Terence, les photos devraient suivre, mais je vais changer de crèmerie car ici, ça ne fonctionnera jamais. Je retourne la ou je t'ai envoyé les photos précédentes, seul endroit ayant 2 ports USB accessibles...

Commentaires

Waouw la claque en lisant ton blog. Je dois absolument y revenir plus à mon aise. On s'y prend à le lire et le temps passe.
A très bientôt donc. Je peux te mettre en lien sur mon blog ? Ne lis surtout pas le mien, il est nul à coté et je ne veux surtout pas t'entendre dire lors de notre prochaine rencontre que tu le trouve bien. :)
Bien le concert Genesis ? Pas euu trop de pluie ?
Pour ma part ce sera les concerts de "couleurs café" de cette fin de mois.
Juan client de la librairie Brüsel.

Écrit par : Juan | 24/06/2007

Trouves avec s; et peu avec un seul u. :)

Écrit par : Juan | 24/06/2007

Les commentaires sont fermés.