10/12/2006

z'auriez 5 litres de fuel pour mon avion?

 

Salut tout le monde,

 

Il est 14h00 à Bangkok ce dimanche et il doit être 8h00 en Europe... et j'arrive enfin.

Je savais que je ne vivais pas une extraordinaire histoire d'amour avec les transports, surtout aériens, mais à ce point là...

 

Reprenons depuis le début: vendredi matin, trajet sans problème en Thalys jusqu'à Paris et check-in juste dans les temps malgré le délai ultra court que je m'étais octroyé. Le temps est exécrable... et je ne savais pas encore à quel point. L'embarquement est lent et l'avion est prêt a décoller à 12h00 avec 1/2 heure de retard. C'est là que ça se corse comme disait Tino Rossi: trop de vent, on ne décolle pas... mais on ne sort pas de l'avion non plus. 3 heures à attendre jusqu'au moment où le vent se calme (au contraire des passagers).

 

Barein_01s

C'est le moment choisi pour nous apprendre qu'on manque de fuel pour atteindre Bahreïn, que la commande est passée mais qu'on est 20e sur la liste et qu'il faut attendre... Certains sont sur le point de péter un câble. 2 heures30 plus tard, on décolle enfin (il est 18h00 au lieu de 11h30). En plus, on a rien reçu à manger (les fours ne fonctionnent qu'en vol, je suppose) à part une tartine pré-emballée et dégueulasse. Comme nous sommes nombreux à avoir une connexion pour Bangkok à partir de Bahrain, on espère qu'ils s'occupent de tout. Dreamer... Arrivée à Bahrain, on fait 2 heures de file pour recevoir un carton d'embarquement pour le vol du lendemain soir... et une autre heure de file pour obtenir un passe pour le visa et l'hôtel à Bahreïn. Le visa précise bien qu'on ne peut rester que 24h00 et qu'on ne peut surtout pas chercher un boulot. T'inquiète, mon loulou, nous, on rêve juste de se casser rapidos. Je reste avec 2 filles rencontrées durant le trajet: elles viennent de St Louis et l'une d'elles a été présidente du même cercle d'étudiants que moi... 22 après. Ca ne me rajeunit pas surtout que ma voisine pakistanaise dans l'avion me demande si elle est ma fille. Sympa.

 

Barein_02b

On se retrouve finalement dans un hôtel à moitié correct à 3h00 du mat, pas trop frais. Entre-temps on essaye de me caser dans une chambre avec un vieux français qui part rejoindre sa jeune "compagne" thaï pour 3 mois. No comment... Je ne me laisse pas faire et j'ai ma single room où je m'écroule jusqu'à 9h00 pour le breakfast avec les filles. Une des deux retourne dans ses plumes et je pars me balader dans Bahreïn avec la seconde (les ex-présidents de cercle sont plus résistants).

 

Bahrain, c'est un énorme chantier qui se prépare à accueillir des businessmen du monde entier. Ils essayent donc de copier Dubaï en construisant des tours plus spectaculaires les unes que les autres. A part ça, il n'y a rien a faire, juste un vieux village arabe ou il n'est pas aisé de se déplacer sans attirer tout les regards quand on est accompagne d'une jolie fille, pas voilée.

 

Barein_03s

L'après-midi on repart a 4 avec le vieux libidineux et il nous arrive un truc de fous. On voit un superbe palace et face à l'entrée une des filles fait une photo. Grave erreur: c'était le palais royal et un garde excité et armé sort comme un fou de sa cahute. Il veut embarquer la fille, puis tout le monde. Il exige nos passeports (que la réception de l'hôtel a conservés). Bref, on est dans la merde. Il appelle son chef qui n'est pas le roi mais bien un officier qui est très sympa, vérifie que le photo est effacée et nous laisse partir à la grande fureur du gardien.

 

Le soir, après avoir pris nos 3 repas offerts par Gulf Air, on repart à l'aéroport où notre avion est retardé de 2h45 finalement car cette fois-ci on attend l'avion venant de Paris et qui a eu du retard: après 40 minutes de vol il est retournés à Roissy pour réparer une avarie. Un petit coup de clé de 12 plus tard les passagers sont repartis dans le même avion. Bonjour la confiance.

 

Notre avion du jour est aussi merdique que la veille: sièges défoncés, aucune place pour les jambes, les écouteurs sont à moitié foutus, les écrans de TV aussi (et ils ne sont pas individuels). En plus le catering est nul et les hôtesses aussi souriantes qu'un ayatollah en plein ramadan. We love Gulf Air. 

 

On finit quand même par arriver dans le tout nouvel aéroport de Bangkok (ouvert depuis un mois) et là, pour tous les partants du vendredi c'est l'angoisse: est-ce que nos bagages ont suivi, vu qu'on n'a pas pu les récupérer durant notre escale. Miracle: tout est là. On y croit à peine.

 

Passés les habituels taxis à des tarifs prohibitifs, je pars suivi d'un groupe de français bilingues ( français - français... et encore) pour prendre une navette locale pour Khao San Road le quartier routard ou nous étions venu en 92 ( ça nous rajeunit pas non plus, hein Beb) et en plus je retrouve notre hôtel où je prends direct une chambre à 6 euros avec douche (froide mais je m'en fous il fait plus de 30 degrés).

 

Maintenant je vais aller pieuter (il est presque 15h) pour me lever à 23 heures ce soir et aller voir avec des anglais que je viens de rencontrer le match Arsenal-Chelsea. Ca va être chaud!

 

Demain je dois aller chez Gulf Air pour changer mon billet de retour (voir message de jeudi) et je crois que si je veux être à Bruxelles le 8 janvier, je vais devoir partir le 27 décembre et passer mon nouvel an à Bahrain... Merci Gulf Air.

 

Je voudrais aussi passer à l'ambassade du Laos car je ne sais pas si tous les postes frontières sont ouverts pour le moment.

 

Là-dessus je vous laisse. Passez un bon dimanche, ne prenez pas froid (je dégouline déjà ici) et portez vous bien.

 

Je vous enverrai sûrement un autre message avant de quitter Bangkok.

 

Sorry pour l'absence d'accent mais ils sont toujours en option ici (Terence, si tu t'ennuies, tu peux corriger, merci d'avoir déjà supprime les drapeaux inutiles. Et voilà qui est fait ;-)).

 

J'attends de vos nouvelles.

 

Michel, transporteur aérien

 

Commentaires

Et c'et parti mon kiki Bonjour Granf fou,

Ton voyage commence en fanfare. Le truc de photographier le palais, tof pour le même prix t'était en tôle ou pire, il ne pratique plus l'empallement là ?

A+

Écrit par : Geo | 11/12/2006

Les commentaires sont fermés.