Le retour du Capitaine Igloo - 28/12/2003 A 13h36

| Page d'accueil |

Bonne année - 03/01/2004 A 11h13

»

14/09/2006

ça va péter - 31/12/2003 A 7h41

 
Salut à tous,
 
Tout le monde est prêt pour le réveillon de ce soir?
 
Moi je suis toujours à Diu et bien que je ne m'ennuye pas, il est temps que je reprenne la route car ça commence à me manquer...
 
Ici ce qui se passe est incroyable. En fait, les Indiens débarquent à Diu par bus entiers pour venir réveillonner... mais surtout pour picoler comme des dingues. Je n'ai jamais vu ça même dans les pires guindailles universitaires. Les gens qui viennent ici font partie de la nouvelle classe moyenne générée par les réformes économiques du début des années 90. Ce sont eux qui achètent les produits de consommation tels que TV, appareils électriques et parfois bagnoles. Je ne veux pas généraliser mais ceux qu'on croise ici ne sont pas vraiment les plus sympas et ils sont surtout particulièrement odieux avec le personnel des hôtels et des restos (souvent de très jeunes garçons). Ce que l'on voit ici dépasse l'imagination.
 
On sent une frénésie qui touche tout le monde dans l'attente de ce réveillon.
Nous avons tous la même impression: ce soir, tout est possible avec ces gens. Je n'ose pas vous raconter ce que j'ai déjà vu durant les deux derniers jours (pour ne pas vous dégoûter avant le réveillon), mais c'est totalement fou.
Pendant ce temps-là, les hôtels, bars et restos rentrent des dizaines de caisses de bières et d'alcools divers. Pas d’inquiétude de ce coté-là: le ravitaillement suit...
 
Si je devais le comparer à quelque chose, ça serait aux 24 heures de Louvain-La-Neuve de la pire époque... la même frénésie, le même délire, la même tension, les même excès... mais encore en 1000 fois pire...
 
Hier en me baladant, je suis tombé sur la petite hollandaise et l'autrichien déjà croisés auparavant. Je les ai accompagné à la plage où nous avons retrouvé des étudiantes allemandes en stage en Inde et nous avons décidé d'organiser notre propre souper dans leur hôtel qui est une ancienne église qui dispose d'un grand jardin et d'un BBQ. Nous serons une quinzaine et ce matin, nous sommes allés à deux acheter les poissons, homards, gambas et autres fruits de mer au marché aux poissons. C’était génial : au début, les vendeuses nous ont vu arriver avec des prix très élevés... et puis voyant qu'on achetait de grandes quantités, elles nous ont suivi dans le marché en brandissant leurs poissons dans une main... et le billet correspondant au prix demandé dans l'autre. Finalement nous avons acheté pour 25 EUROS de poissons et nous avons 10 fois trop...
 
Apres ça, nous rejoindrons un autre groupe de touristes qui organise dans une autre ancienne église, une soirée pour passer le réveillon. Nous sommes finalement contraints de passer la soirée entre occidentaux et c'est bien dommage, mais vu les risques encourus avec les Indiens (certains réveillonnent déjà depuis 3 jours sans dessoûler et sont vraiment agressifs), cela s'est imposé comme une évidence...
 
En plus, partout les hôtels et les particuliers sont en train d'installer des feux d'artifice sans aucune précaution bien évidemment. A minuit, ca risque de péter de tous les côtés...
 
Pour le reste, tout va bien. Le 28, nous avons eu pas mal de vent mais maintenant il fait à nouveau très chaud. Le 2 ou le 3 janvier, je quitterai sans doute Diu pour remonter vers le nord en visitant Ahmedabad, Jhansi, Orccha et Kajuraho avant de m’arrêter à Varanassi (ex-Benares) pour quelques jours.
 
Je serai sans doute accompagné de 2 hollandaises qui sont un peu perdues et qui ont plus ou moins le même trajet en tête...
 
Passez toutes et tous un excellent réveillon et à l’année prochaine,
 
Michel

Les commentaires sont fermés.